Comment soigner une otite

L’otite est une inflammation qui se présente au niveau des différents organes de l’oreille. Celle-ci peut donc se développer à différents endroits de l’oreille et présenter différents degrés d’intensité ; ces différentes caractéristiques suggèrent différents diagnostics d’otites et a fortiori de traitements. Notons que les otites sont un trouble extrêmement fréquent qui touche de manière privilégiée les enfants.

L’otite externe

L’otite externe consiste en une inflammation de la partie externe de l’oreille, au niveau du conduit auditif. L’otite externe est également appelée « otite du baigneur » ; en effet les nageurs et plongeurs sont très sensibles à ce type de trouble.

Prévention et traitement de l’otite externe

Avant de soigner une otite externe il convient de suivre quelques conseils pour éviter son apparition.
Etant donné que ce type d’otite apparaît souvent lorsque les oreilles sont en contact fréquent avec l’eau ; il est conseillé d’éviter le plus possible de placer la tête sous l’eau. Si cependant la baignade ne peut être évitée, il faudra prendre certaines précautions pour empêcher le développement d’une otite. Il est ainsi recommandé d’utiliser le moins possible les cotons tiges, ceux-ci font en effet disparaître les protections naturelles présentes dans le canal auditif. Le vinaigre est également utile pour prévenir l’apparition des otites externes.

Si malgré tout, l’otite externe venait à se développer, le traitement le plus fréquemment prescrit par les médecins et qui montre le plus d’efficacité pour soigner une otite externe est l’utilisation de gouttes. Celles-ci peuvent être de différents types : antibiotiques, antiseptiques ou encore antifongiques, et ce en fonction d’un diagnostic préalable d’un médecin quant à l’origine de l’inflammation de l’oreille externe.

Si la douleur provoquée par l’otite externe s’avère difficilement supportable, il est possible d’utiliser des antidouleurs, ceux-ci ne soigneront cependant pas le trouble et devront être utilisés durant une durée limitée.

L’otite moyenne

L’otite moyenne est une inflammation de la partie interne de l’oreille, c’est-à-dire celle qui se situe derrière le tympan. Si cette inflammation s’accompagne d’une accumulation de liquide à l’arrière du tympan, de liquide on parle d’otite séreuse.

Les otites moyennes se classifient en fonction de la durée des symptômes : otite aigüe (quelques jours), otite persistante (plus de 6 semaines) ou otite chronique (otites à répétition).

Traitement de l’otite moyenne

Pour soigner une otite moyenne, il est vivement conseillé de faire appel à un médecin ; les traitements préventifs et naturels étant souvent de peu d’utilité. De plus, si une otite moyenne aigue n’est pas soignée correctement elle peut dégénérer en otite chronique qui impliquera des traitements plus lourds. L’otite moyenne aigüe se soigne généralement par antibiotiques.

Si les antibiotiques ne fonctionnaient pas et que l’otite devenait chronique, une autre solution pour faire disparaître le trouble est le placement d’un drain au travers du tympan ; il s’agit d’une opération assez fréquente qui doit cependant être utilisée en dernier recours.

Notons que tout comme pour l’otite externe, il est possible d’utiliser des antidouleurs si la douleur générée par l’otite moyenne est trop insupportable.